Movember : Comment se passe un toucher rectal ?

pixabay

Le toucher rectal est un examen clinique de référence qui permet de rechercher d'éventuels problèmes ou anomalies dans la partie inférieure de l'abdomen et du bassin, une zone du corps difficilement appréciable par un examen externe. Celui-ci peut être réalisé lors d'une simple consultation médicale afin de compléter le diagnostic de pathologies ou d'infection. Mais dans la grande majorité des cas, il s'agit de la première étape dans la recherche du cancer de la prostate. Cet examen préventif est souvent redouté par les patients dès lors qu'il touche à l'intime. C'est pour cette raison que les praticiens doivent expliquer à leur patient les raisons qui les poussent à réaliser ce type d'examen, les anomalies recherchées, et enfin s'assurer de leur consentement avant l'intervention.

Cet examen est rapide et ne nécessite pas d'anesthésie locale, car il est le plus souvent indolore. Pour commencer, le médecin introduit doucement un doigt ganté et lubrifié dans la paroi interne de l'anus et du rectum. Il peut s'effectuer dans différentes positions selon le spécialiste consulté. Le patient peut soit être allongé sur le dos, les jambes repliées, soit debout et penché vers l'avant, ou encore sur le côté, en position embryonnaire. Chez l'homme, il permet au médecin de déterminer la taille de la prostate, et ainsi de déceler les zones dures, masse ou lésion. Et ainsi, de dépister par exemple une hypertrophie bénigne ou un éventuel cancer de la prostate. En cas d'anomalie, le médecin pourra (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Se mettre le doigt dans le nez favoriserait l'apparition d'Alzheimer, selon cette étude
Se ronger les ongles peut-il déclencher une appendicite ?
Movember : comment savoir si on a une tumeur aux testicules ?
Combien de temps peut-on vivre sans se laver ?
Cancer : un nouveau médicament pourrait bloquer la croissance des tumeurs