Publicité

Un mouvement proche de l'AKP du président Erdogan candidat aux élections européennes en Allemagne

En Allemagne, 35 partis et organisations seront en lice pour les élections européennes de juin. Hormis les mouvements établis, d’autres plus modestes présenteront des candidats. Certains sont nouveaux comme un parti qui s’adresse à la communauté d’origine turque - très importante - en Allemagne.

Dava, pour « Alliance démocratique pour la diversité et le renouveau ». C’est le nom de cette organisation lancée au début de l’année en Allemagne. « Da’wa » est également un terme qui, pour l’islam, est synonyme de « mission » auprès des non-musulmans.

Les responsables du nouveau mouvement sont proches de l’AKP du président turc Erdogan, qui, à la dernière présidentielle, a obtenu les deux tiers des suffrages exprimés parmi ses concitoyens en Allemagne. Le lancement de Dava a été critiqué par de nombreux responsables politiques. Le programme du mouvement insiste sur la défense de l’islam qui serait attaqué, sur le renforcement des valeurs traditionnelles et pour un État social fort. Dava exploite également la colère de nombreux musulmans en raison de la situation à Gaza, rapporte notre correspondant à Berlin, Pascal Thibaut.

La communauté d’origine turque ou musulmane en Allemagne compte plusieurs millions de personnes. La plupart sont les descendants de travailleurs venus pallier les pénuries de main-d'œuvre dans les années 1960 et 1970. Environ la moitié d'entre eux ne possèdent que des passeports turcs, les autres n'ont que la nationalité allemande.


Lire la suite sur RFI