« Un mouvement historique » : les médecins libéraux appelés à faire grève ce jeudi

© Chang Martin/SIPA

Ce serait le combat de « la dernière chance pour sauver la médecine de terrain ». Un large front syndical appelle les médecins et les biologistes libéraux à faire grève en fermant leur cabinet ce jeudi et vendredi, relate l’AFP. Initié par le nouveau collectif Médecins pour demain, ce « mouvement historique » a rassemblé environ 15 000 personnes sur Facebook en quelques semaines. Si certains syndicats comme SOS Médecins ou le syndicat des pédiatres mobilisés n’ont pas appelé à faire officiellement grève, « des milliers de cabinets médicaux seront fermés », assure Médecins pour demain.

Les revendications des praticiens

Les médecins libéraux sont en effet en colère contre l’exécutif. Ils réclament à ce que le tarif de la consultation soit doublé , passant de 25 euros à 50 euros. « Cinquante euros, ça peut paraître complètement fou, mais c'est un point sur l'horizon pour s'approcher de la moyenne européenne », a déclaré à l’AFP, Jérôme Marty de l’'Union française pour une médecine libre (UFML). En Europe, le tarif d’une consultation équivaut en effet à environ 45 euros.

Les syndicats estiment qu’il s’agit d’une façon de peser dans la négociation ouverte avec l'Assurance maladie en vue d'un nouvel accord dans les cinq ans à venir. Cette hausse de prix pourrait également générer « un choc d’attractivité » vers une médecine de ville qui croule sous les tâches administratives en dépit du soin. Les praticiens sont aussi préoccupés quant aux propositions de lois pour lutter contre les...


Lire la suite sur LeJDD