Un mouvement de grève perturbe plusieurs lignes de trains en Ile-de-France

PATRICK LEVEQUE/SIPA

Une grève locale des conducteurs de la SNCF qui protestent contre leurs conditions de travail perturbait lundi les RER A et C et deux lignes de Transilien, alors qu'une nouvelle grève se profile sur le RER D le 24 juin, jour de la finale du Top 14 au Stade de France.

Une grève locale des conducteurs de la SNCF qui protestent contre leurs conditions de travail perturbait lundi les RER A et C et deux lignes de Transilien, alors qu'une nouvelle grève se profile sur le RER D le 24 juin, jour de la finale du Top 14 au Stade de France. Le trafic était notamment très perturbé sur le RER A entre Nanterre-Préfecture et Cergy et Poissy avec trois trains sur cinq circulant aux heures de pointe et seulement un train par heure pendant les heures creuses sur la branche allant à Cergy. Sur celle en direction de Poissy, on comptait un train sur trois aux heures creuses.

Le trafic restait normal sur le reste de la ligne, selon Ile-de-France Mobilités. Sur le RER C, deux trains sur trois circulaient en moyenne. Les lignes J et L du Transilien comptaient un train sur deux ou trois en fonction des heures de circulation. Le trafic doit rester à nouveau légèrement perturbé mardi sur l'ensemble de ces lignes.

En raison de nombreux travaux, les plannings des conducteurs "sont modifiés en permanence toutes les semaines", a indiqué Fabien Villedieu de Sud-Rail. La direction "n'a pas anticipé les recrutements, donc il y a aussi un gros souci d'effectifs et tout ça mélangé crée pas mal de tensions sur les lignes", a-t-il ajouté pour expliquer le mouvement de grève. Sud-Rail appelle aussi à se mobiliser pour les mêmes raisons le 24 juin sur le RER D qui dessert le Stade de France où doit avoir lieu la finale du Top 14 de rugby.


Retrouvez cet article sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles