Moustique-tigre : il est désormais présent dans 67 départements

Le dispositif de surveillance renforcée du moustique-tigre sera une nouvelle fois mis en œuvre par les autorités sanitaires ce dimanche 1er mai et jusqu'au 30 novembre prochain. Le triple objectif de cette opération organisées par les Agences régionales de santé des zones concernées et de :

  • Surveiller les populations de moustiques (surveillance entomologique).

  • Sensibiliser les personnes résidant dans les zones où ces moustiques sont présents et actifs à lade virus.

  • Surveiller les cas humains des maladies que ce moustique peut véhiculer : chikungunya, dengue et zika (surveillance épidémiologique).

L'Agence régionale de santé d'Occitanie, territoire particulièrement prisé par le moustique tigre, lance cette surveillance de façon d'autant plus renforcée que 1964 communes sur les 4454 communes de la région (44%) sont colonisées par le moustique Aedes albopictus, ce qui représente 88% de la population régionale, soit près de 5.5 millions d’habitants.

Depuis l'an dernier, le moustique-tigre (Aedes albopictus) a poursuivi sa progression spectaculaire vers le Nord du territoire. Avec 4 nouveaux départements colonisés, ce sont 67 départements sur les 96 départements métropolitains, où le moustique tigre a été déclaré officiellement implanté et actif en janvier 2022 par le ministère de la Santé.

Le moustique tigre ne cesse d'étendre son territoire. A la fin de l'été dernier, la présence de larves et d’adultes de moustique tigre avait été (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Les femmes asthmatiques sont deux fois plus susceptibles de mourir d’une crise d’asthme, voici pourquoi
Le robot au service du cancer de la prostate
Les orthoptistes autorisés à prescrire les lunettes
CHIFFRES COVID. Le bilan en France ce vendredi 29 avril en direct : annonces, chiffres
Migraine : comment fonctionnent les anticorps anti-CGRP ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles