Moustique tigre : taille, piqûre, comment le reconnaître ?

·1 min de lecture

Le moustique tigre présent dans 6 nouveaux départements

Le dispositif de surveillance renforcée du moustique-tigre va être mis en œuvre par les autorités sanitaires le 1er mai prochain. L'objectif est à la fois de limiter sa prolifération et de prévenir le risque de transmission des virus dont il peut être le vecteur (chikungunya, dengue ou Zika). Depuis l'an dernier, le moustique-tigre (Aedes albopictus) a poursuivi sa progression spectaculaire vers le Nord du territoire. Avec 6 nouveaux départements colonisés, ce sont désormais 63 départements sur les 96 départements métropolitains, où le moustique tigre est déclaré officiellement implanté et actif.

Comment reconnaître le moustique-tigre ?

Tout ce qui vole n’est pas un moustique et tout moustique n’est pas un moustique tigre ! Pour vérifier que vous êtes bien en présence d’un moustique tigre, l'Anses conseille de répondre aux trois questions ci-dessous :

  • Le moustique est-il de petite taille ? Le nom de "moustique tigre" peut en effet facilement induire en erreur. De petite taille, le moustique tigre est plus petit qu’une pièce de 1 centime d’euro. Il ne fait jamais plus de 3 mm.

  • Quelle est sa couleur ? Là encore, son nom est trompeur puisque le moustique tigre n’est pas jaune et noir mais rayé noir et blanc. Il est également caractérisé par la présence d’une ligne blanche le long de son thorax.

  • Dispose-t-il d’un appareil piqueur ? Pour se nourrir, les moustiques disposent

Lire la suite sur Topsante.com

Autotests Covid à l'école, en pharmacie : comment ça marche ? quel prix ?
DIRECT Covid-19 en France ce 27 avril : chiffres, annonces
Rhume : symptômes, durée, traitements
Covid-19 : 2 nouveaux cas de transmission de l'Homme au chat
Arrêter de fumer avec l'hypnose : comment ça se passe ?