Mourir peut attendre : James Bond malmené dans la première bande-annonce du 25ème opus cinéma

Les fans de l'agent 007 l'attendaient avec impatience : la première bande-annonce de Mourir peut attendre vient d'être dévoilée ce mercredi 4 décembre. Dans ce 25ème volet de la saga cinéma culte, Daniel Craig (51 ans) reprend le costume du célèbre agent et semble bien décidé à faire éclater la vérité au sujet de la James Bond girl Léa Seydoux. Découverte dans 007 Spectre, l'actrice française de 34 ans, qui tient le rôle de la psychologue Madeleine Swann, est au coeur de ce nouvel opus. Celle qui a fait fondre le coeur de James Bond doit désormais montrer patte blanche. "Tu as tout lâché pour elle... Dès que son secret remontera à la surface, ce sera ton arrêt de mort", lance Blofeld (toujours incarné par Christoph Waltz), le méchant, à James Bond dans cette bande-annonce.

James Bond en danger de mort ?

James Bond aura donc plusieurs adversaires dans ce nouvel opus. Et parfois plus proche de lui qu'il ne le croit. S'il pensait se la couler douce en Jamaïque avec sa belle Madeleine (Léa Seydoux), l'agent secret a rapidement été rappelé par la CIA pour une mission de haut vol. Il doit secourir un scientifique kidnappé et cela va le mener sur la piste de Safin, incarné par Rami Malek (Bohemian Rhapsody), un nouvel ennemi qui possède une technologie innovante et très dangereuse. Son coup de coeur Madeleine semble également lui avoir fait quelques cachotteries... "On a tous un secret. Reste à percer le tien", lâche James Bond à sa dulcinée qu'il soupçonne de l'avoir trahi.

James Bond,

Retrouvez cet article sur Télé 2 semaines

Découvrez la nouvelle vie étonnante d'Olivia Adriaco, célèbre animatrice de Vidéo Gag !
Burger Quiz : les internautes hilares par l'hommage aux 10 ans de la fausse mort... de Gérard Darmon !
Il avait harcelé Audrey Crespo-Mara : un youtubeur condamné à plusieurs mois de prison
Lily-Rose Depp et Kristen Stewart réunies pour le défilé Chanel (PHOTOS)
Justin Timberlake a-t-il trompé Jessica Biel ? Il présente ses excuses publiques (PHOTO)