"Mourir peut attendre": des images inédites dans l'ultime bande-annonce du prochain "James Bond"

·1 min de lecture
Daniel Craig et Ana de Armas dans
Daniel Craig et Ana de Armas dans

Repoussé depuis deux ans, Mourir peut attendre sortira enfin dans un mois, le 6 octobre prochain. Le cinquième (et dernier) film de la franchise James Bond avec Daniel Craig dans le rôle titre s'offre cette semaine une ultime bande-annonce comportant son lot d'images inédites.

L'occasion de constater que l'histoire de ce nouvel opus reste malgré tout entourée de mystères. Si on en connaît les grandes lignes - James Bond est contraint de sortir de sa retraite, et une nouvelle agent endosse le matricule 007 -, les enjeux du long-métrage sont encore secrets.

"James Bond a quitté les services secrets et coule des jours heureux en Jamaïque. Mais sa tranquillité est de courte durée car son vieil ami Felix Leiter de la CIA débarque pour solliciter son aide: il s'agit de sauver un scientifique qui vient d'être kidnappé. Mais la mission se révèle bien plus dangereuse que prévu et Bond se retrouve aux trousses d'un mystérieux ennemi détenant de redoutables armes technologiques…", indique le synopsis officiel.https://www.youtube.com/embed/4tMUxY9h1b4?rel=0

Repoussé de nombreuses fois en raison d'un tournage mouvementé (changement de réalisateur, blessure de Daniel Craig, destruction accidentelle des décors) et de la pandémie, Mourir peut attendre sortira le 6 octobre en France. Le film formera une trilogie avec Skyfall (2012) et Spectre (2015).

Selon la productrice Barbara Broccoli, Cary Joji Fukunaga a "dépassé de loin les attentes de tout le monde" et a livré le meilleur film de la licence. Daniel Craig donne la réplique à Léa Seydoux (Madeleine Swann), Ben Whishaw (Q), Naomie Harris (Moneypenny), Ralph Fiennes (M) et Jeffrey Wright (Felix Leiter). Rami Malek et Lashana Lynch complètent la distribution.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles