Moundir victime de la Covid-19 : les mots terribles d'un médecin qui lui ont fait prendre conscience qu'il risquait la mort

·1 min de lecture

Il est passé à côté de la mort. Moundir a contracté une forme grave du Covid-19 en mars 2021, l’entrainant à devoir se faire intuber durant plusieurs semaines à l’hôpital. Nikos Aliagas recevait le samedi 15 mai l’influenceur, papa de trois enfants, pour un entretien exclusif et très émouvant pour 50mn Inside sur TF1. Si aujourd'hui Moundir va mieux, il semble en garder des séquelles importantes.

Son séjour à l’hôpital a été des plus durs. "Quand je tombe malade du variant anglais, ça va très vite. Mes poumons commencent à être infectés, je sens que quelque chose ne va pas", commence l’ancien candidat de Koh-Lanta. "Je me retrouve en réanimation et d’un seul coup mes jambes ne bougent plus, ma poitrine me fait extrêmement mal, j’ai beaucoup de mal à respirer ", décrit-il à l’animateur de The Voice. Il demande alors au médecin de le mettre dans un coma artificiel.

"Non, je ne peux pas vous mettre dans le coma monsieur Zoughari", lui répond alors le médecin. "Il vous reste 20% pour respirer. Je n’ai pas de produit miracle à vous donner. La seule chose que je peux vous dire c’est que vous avez une chance sur quatre de vous en sortir", poursuit-il. Des mots lourds de sens pour Moundir qui "ne supporte plus" la douleur. "Maintenant la seule solution c’est que vous devez dormir sur le ventre pour gagner", lui conseille le docteur. "Pour respirer plus facilement", confirme Nikos.

Après les mots du médecin, il se voit alors déjà mourir et explique appeler ses proches. "Donc je n'arrive (...)

Lire la suite sur le site de Voici

« Tu es là ? Tu es où ? » : Invitée de 50' Inside, Julie de Bona se trompe sur le titre de la chanson culte de Vianney
"Je sens que j’ai le bon partenaire" : les rares confidences de Zaho sur son mari Florent Mothe
Louane : cette chanson de son répertoire qu'elle a écrit avec Florian Rossi, son "mec"
Elise Lucet : pourquoi elle ne veut « plus jamais » présenter de JT
« Non mais tu te moques de moi ! » : Karine Le Marchand en colère contre sa fille Alya