Moundir, en larmes, se confie à Nikos Aliagas : "Elle est dure cette émission"

·1 min de lecture

Moundir l'a échappé belle : après deux semaines d'hospitalisation en raison d'une infection grave au Covid-19, l'aventurier de 47 ans a contracté une embolie pulmonaire, en avril dernier. Des complications sérieuses qui ont durement éprouvé son organisme, le délestant de près de 20 kilos en quelques jours. Et son calvaire n'est pas fini : toujours en convalescence, il doit encore subir un traitement anticoagulant pour venir à bout de ses problèmes respiratoires. Pour l'heure, la route vers la guérison est encore longue mais le père de famille poursuit sa rééducation, en s'autorisant des séances de sport.

Conscient d'avoir échappé au pire, Moundir s'est confié sur cette épreuve douloureuse au cours d'un entretien intimiste accordé à Nikos Aliagas, diffusé en intégralité ce samedi 15 mai dans 50' Inside, sur TF1. Face au journaliste, visiblement très ému, l'ex-candidat de Koh Lanta a levé le voile sur son passage en réanimation, à l'hôpital Tenon à Paris. Un souvenir précis, au plus fort de la maladie, l'a particulièrement marqué. "Je ressentais des choses au fur et à mesure et je savais qu'à ce moment-là, la douceur que je sentais sur ma main droite commençait à partir. Alors peut-être qu'on va me prendre comme un fou, mais je pense que c'est mon père qui me tenait", a-t-il raconté, les larmes aux yeux, en référence à son papa Ali, mort en 2005 d'un cancer. Lui-même père de trois enfants, Aliya (4 ans), Ali (1 an) et Aya (5 mois), Moundir prépare la sortie d'un livre, Père et fils (...)

Lire la suite sur le site de GALA

The Voice - Marc Lavoine toujours aussi subjugué par Jim Bauer : « C'est rare »
VIDÉO - Françoise Hardy et Jacques Dutronc : ce moment où tout s'est joué entre eux
Zara Phillips et Mike Tindall : cette mystérieuse blonde par qui le scandale est arrivé
La santé mentale d'Harry inquiète : "C'est un acte colossal d’autodestruction"
VIDÉO - Sylvie Vartan et Johnny Hallyday très sensuels : "Est-ce qu'on se rendait compte ?"