Moundir hospitalisé : les terribles mots de sa femme Inès à leurs proches quand il a frôlé la mort

·1 min de lecture

En mars dernier, Moundir était frappé par la Covid-19. Des symptômes similaires à une grippe dans un premier temps qui ont fini par s’aggraver. Pris en charge à l’hôpital, l’animateur était placé sous oxygène, faisant craindre le pire à ses proches et ses nombreux fans. Sa femme, Inès, forte dans l’épreuve, s’était chargée de donner des nouvelles de son époux sur les réseaux sociaux, tout en restant la plus optimiste possible : « Il est sous oxygène. Il est très courageux. Il revient de très très loin. Il ne lâche rien, c’est sa nature, il ne lâchera jamais rien », affirmait-elle non sans mal à toute la communauté de Moundir. Sorti de l’hôpital et allant beaucoup mieux, l’ancien candidat de Koh-Lanta était l’invité de C à Vous le 17 mai dernier. L’occasion pour lui de livrer les détails de son combat loin d’être terminé : « Il y a 54 jours, je ne parlais pas. […] J’aimerais vous dire que je vais bien. Effectivement, je vais bien par rapport à ces 50 jours, mais j’en chie. Pardonnez-moi ce mot, mais j’en chie beaucoup à la rééducation », confiait-il à Anne-Elisabeth Lemoine.

Inès doit sans doute être rassurée de pouvoir entendre son mari tenir de tels propos. A son entrée en réanimation, c’est tout un monde qui a basculé pour leur famille. Dans les colonnes de Gala, le couple a évoqué le drame qu’il a frôlé. Une épreuve très difficile pour Inès, alors seule pour gérer l’absence, la maladie et l’éducation de leurs trois enfants.

Inès s’est retrouvée démunie. Ne pouvant pas aller (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Emmanuelle Béart : son mari Frédéric Chaudier prêt à divorcer si elle "fait quelque chose"' à son visage
Elizabeth II : la reine profondément blessée par les propos récents d'Harry sur la monarchie
Emeline (Mariés au premier regard) séparée de Frédéric : elle dénonce les messages violents à son encontre
Bruno Sanches (HPI) : ce qu'il pense vraiment d'Audrey Fleurot
Yann Moix persiste et signe ses propos sur les femmes : « Le physique est plus agréable à 25 ans »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles