Moundir fond en larmes devant Nikos Aliagas en parlant de son combat contre le Covid-19

·2 min de lecture

Moundir a réalisé un entretien avec Nikos Aliagas pour «50 minutes inside» de TF1. 

Moundir est revenu de loin. Fin mars, l'ancien candidat emblématique de «Koh-Lanta» a développé une forme grave du Covid-19 qui l'a conduit en réanimation. Après plusieurs jours d'inquiétude, l'animateur de 47 ans a vaincu le virus mais a entamé une longue rééducation pour réapprendre notamment à respirer sans l'aide d'une machine. Il a accepté de se confier sur son combat contre la maladie face à Nikos Aliagas pour «50 minutes inside» de TF1.

Dans un extrait de cet entretien, qui sera diffusé samedi, Moundir se remémore son hospitalisation. «Mon frère Tarik, lorsque j'étais en réanimation, me faisait écouter les messages d'amour, de bienveillance qu'on m'envoyait. J'entendais, mais je ne pouvais pas parler. Et ça, ça me faisait du bien», a-t-il expliqué.

"Je pense que c'est mon père qui me tenait la main"

Il a ensuite recommencé à ressentir «des sensations au fur et à mesure» des jours. «Donc je savais qu'à ce moment-là, la douceur que je sentais sur ma main droite commençait à partir. Alors peut-être qu'on va me prendre comme un fou, mais je pense que c'est mon père qui me tenait la main», a-t-il ajouté avant de fondre en larmes. Cette confidence sur son père décédé a semble-t-il bouleversé Nikos Aliagas qui se trouve face à lui sur les images. Sur Twitter, ce dernier a fait la promotion de cet entretien qu'il qualifie de «bouleversant».

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

C'est sur les réseaux sociaux que(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles