Moundir se confie sur ses atroces douleurs post Covid-19 qui l'empêchent de dormir

·1 min de lecture

C'est une très longue convalescence qu'a entamée Moundir. Frappé par la Covid-19, l'ancien aventurier de Koh-Lanta avait dû être hospitalisé pour être mis sous oxygène puis en réanimation en raison de ses poumons qui ont été touchés à "80%". Un cauchemar pour le père de famille qui a pu compter sur tout l'amour de ses proches et surtout de sa femme Inès pour trouver la force de combattre la maladie. Désormais tiré d'affaire et hors de danger, le papa d'Aliya, Ali et Aya doit cependant toujours supporter un quotidien extrêmement difficile. Alors qu'il était encore sous assistance respiratoire pour marcher, Moundir tente de faire des progrès jour après jour pour se remettre totalement sur pied.

Mais pas facile de reprendre le dessus après 15 jours d'hospitalisation dont 4 en réanimation. Moundir a même perdu 18 kilos au total et 60% de sa masse musculaire. "Réapprendre à marcher, à respirer, à se laver, à trouver le sommeil", avait-il déploré sur les réseaux sociaux. Et ce vendredi 9 avril, Moundir a partagé encore une fois ses souffrances sur la story de son compte Instagram, où il a décrit le 21ème jour de son combat contre la Covid-19. Il a ainsi évoqué son calvaire au moment du coucher. "La nuit fut compliquée avec des douleurs de points de côté via mes poumons, a-t-il expliqué. Je n'ai réussi à dormir que 3 heures tellement la douleur fut forte. Malgré tout ça, il faut supporter et continuer d'y croire sans relâcher... Chaque jour compte et à chaque jour une souffrance différente. (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Mort du prince Philip : ses confidences douloureuses sur son enfance difficile
Emmanuel Macron : sa mise en garde cinglante à ses équipes sur les dîners clandestins
Mort du prince Philip : ce que le mari d'Elizabeth II souhaitait pour ses funérailles
Clara Luciani : émue, la chanteuse s'exprime après le décès de son grand-père de la Covid-19
Mort du prince Philip : cet événement qui avait dégradé ses relations avec son fils Charles