Mouloud Achour assume : « On me reproche de travailler pour Vincent Bolloré, mais je continuerai ! »

·1 min de lecture

Depuis la reprise d’Europe 1 par Vincent Bolloré, un grand ménage a été fait. Des voix historiques (Anne Roumanoff, Nicolas Canteloup, Julie Leclerc, Bertrand Chameroy...) ont été licenciées tandis que des rapprochements avec CNews ont été mis en place. L’image de la station en a, par là même, pris un coup et elle est passée pour certains de radios généraliste d’informations à média d’opinion. L’emprise de Vincent Bolloré a également eu quelques effets sur Canal + notamment au service des sports qui a vu partir avec pertes et fracas Sébastien Thoen, Stéphane Guy ainsi que d’autres journalistes sportifs.

Si travailler pour le groupe appartenant à Vincent Bolloré peut déranger certaines personnes, ce n’est pas le cas de Mouloud Achour. L’animateur de Clique assume parfaitement d’être encore présent sur Canal + et d’avoir décroché en cette rentrée 2021/2022 une émission sur Europe 1. « On me reproche parfois de travailler pour le groupe de Vincent Bolloré, mais tant que Clique continuera à donner la parole à ceux qui ne l’ont pas, et partout où l’on me laissera passer mon message, je continuerai. On ne m’a encore jamais rien interdit sur Canal +. Sur cette chaîne, pour l’instant, il y a Clique, Groland, Antoine de Caunes… rien à voir avec la politique des autres chaînes du groupe », rappelle-t-il dans un entretien accordé au Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles