MotoGP : l'Italien Francesco Bagnaia sacré champion du monde à Valence

© JAVIER SORIANO / AFP

Grand favori de la compétition, Francesco Bagnaia dit "Pecco" a été sacré champion du monde de MotoGP. C'est la première fois qu'un Italien remporte le titre depuis la légende Valentino Rossi en 2009. Le Français Fabio Quartararo, jusqu'alors tenant du titre, a quant à lui finit quatrième de la course.

L'Italien Francesco Bagnaia (Ducati) a été sacré champion du monde de MotoGP pour la première fois de sa carrière dimanche à l'issue du Grand Prix de Valence, dernière course de la saison remportée par l'Espagnol Alex Rins (Suzuki). Pour être sacré, Bagnaia, 9e à l'arrivée, n'avait besoin que d'une 14e place derrière le champion du monde 2021 Fabio Quartararo, qui devait absolument l'emporter. Le Français a terminé 4e de la course, derrière Rins, qui offre à Suzuki une dernière victoire avant que l'équipe ne quitte le championnat.

Sur le circuit Ricardo Tormo, Alex Rins, parti en 5e position, a, lui, offert à Suzuki une dernière victoire avant que l'équipe ne quitte le championnat. Auteur d'un solide départ, l'Espagnol a rapidement pris les rênes de la course pour ne plus les lâcher. Le Sud-Africain Brad Binder (KTM) et le poleman espagnol Jorge Martin (Ducati-Pramac) complètent le podium de cette 20e et dernière manche de la saison.

La revanche de "Pecco"

Dans les pas d'"El Doctor": premier champion italien depuis la légende Valentino Rossi en 2009, Francesco Bagnaia, titré pour la première fois de sa carrière en MotoGP, signe le retour de l'Italie aux avant-postes après avoir échoué à la 2e place l'an passé. Il est également le premier Italien à s'imposer au guidon d'une moto italienne depuis une autre légende, Guiacomo Agostini, qui a remporté en 1972 son 12e titre en championnat du monde avec MV Agusta et le premier pilote Ducati titré depuis l'Australien Casey Stoner e...

Lire la suite sur Europe1

VIDÉO - 5 infos sur Fabio Quartararo