MotoGP : l'Italien Bastianini remporte le Grand Prix de France, Quartararo 4e

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
© JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

L'Italien Enea Bastianini (Ducati-Gresini) a remporté sa troisième victoire de la saison au Grand Prix de France, dimanche sur le circuit Bugatti du Mans, septième manche du Championnat du monde toujours conduit par Fabio Quartararo , arrivé 4e. Bastianini a devancé l'Australien Jack Miller (Ducati) et l'Espagnol Aleix Espargaro (Aprilia). A la lutte pour la victoire face à son compatriote Francesco Bagnaia, parti en pole, Bastianini a profité d'une erreur du pilote Ducati quelques tours avant la fin pour prendre les rênes de la course.

Quartararo toujours en tête du championnat

Bagnaia a commis une nouvelle erreur quelques instants plus tard, conduisant à la chute - puis à l'abandon de l'Italien. "Je suis vraiment heureux de cette course car cette victoire est inattendue, le week-end était compliqué (...), pendant la course j'ai vu que mon rythme était vraiment bon", a réagi le vainqueur.

Au pied du podium, le Français Fabio Quartararo conserve lui la tête du championnat du monde avec quatre points d'avance sur Espargaro et huit sur Bastianini. Parti 4e, le champion du monde en titre est tombé à la huitième place dès l'entame de la course pour se retrouver à la lutte pour le podium avec son rival au classement général, sans jamais parvenir à prendre le dessus.

Le Français Johann Zarco 5e

"C'était une course super difficile, la plus difficile de la saison jusqu'à présent (...), je savais que Fabio était derrière moi mais je savais qu'il était difficile pour lui de me dépasser (...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles