Cette moto volante est désormais en vente aux États-Unis

La société californienne Jetpack Aviation lance la commercialisation de sa moto volante, la Speeder. A presque 340.000 euros, le tarif avoisine celui d’une Ferrari.

Les motards pourraient bientôt ne plus se faufiler dans le trafic, mais voler au-dessus des files de voitures. C’est en tout cas l’une des promesses de Jetpack Aviation. Cette société californienne vient d’ouvrir les pré-commandes de la Speeder, sa moto volante, moyennant un premier versement à la réservation: 10000 dollars (un peu moins de 9000 euros). Le prix final avoisine lui les 340000 euros (380000 dollars environ). Jetpack est déjà connu pour ses dorsales à turboréacteur qui permettent de se déplacer dans les airs.

Un décollage vertical, comme un drone

Ce modèle se compose d’un châssis entre la moto et le scooter des mers, monté sur 4 turboréacteurs, qui fonctionnent au diesel ou au kérosène. Le véhicule ne pèse que 105 kg, et décolle alors à la verticale. Il peut ensuite effectuer se déplacer jusqu’à 4600 mètres d’altitude, et effectuer un vol stationnaire. Vitesse maximale annoncée: 240km/h, mais Jetpack Aviation prévient: le pilote ne doit pas peser plus de 109kg, pour assurer le vol de l’engin. La durée de vol annoncée reste pour l’instant limitée: 20 minutes seulement.

Jetpack Aviation promet les premières livraisons pour l’an prochain. Selon le site spécialisé Futura Sciences, pour la piloter, il faudra être titulaire d’un brevet de pilote d’avion privé pour pouvoir la conduire. La moto volante serait conforme à la réglementation imposée par...

Lire la suite sur Auto

Ce contenu peut également vous intéresser :