Moto – Transalp, le retour du mythe

À gauche : modèle sorti en 1994, avec un dessin retravaillé par rapport à la première version de 1986. À droite : redessinée, la Transalp 2023 propose un nouveau moteur bicylindre de 750 cm3. - Credit:
À gauche : modèle sorti en 1994, avec un dessin retravaillé par rapport à la première version de 1986. À droite : redessinée, la Transalp 2023 propose un nouveau moteur bicylindre de 750 cm3. - Credit:

Polyvalence

C'était la moto à tout faire, toujours prête à démarrer, increvable, et avec ça un appétit d'oiseau. Lancée en 1986, la Transalp est une moto mythique, dont Honda commercialise depuis le printemps un nouveau modèle entièrement repensé. Cette version 2023 fait suite à de nombreuses évolutions, mais celle-ci est majeure : outre une ligne redessinée, elle embarque un nouveau moteur bicylindre en ligne (et non plus en V) de 750 cm3, issu du roadster Hornet. Suivant la tendance du marché du deux-roues, la Transalp abandonne un peu plus la piste de ses jeunes années pour viser la route.

Genèse

Lorsqu'elle est présentée au Salon du deux-roues de Paris en octobre 1986, la Transalp crée la sensation. Jusqu'alors, la majorité des trails, ces engins issus des rallyes-raids, sont animés par un monocylindre, à l'image de la célèbre Yamaha 500 XT. Honda décide de placer dans son nouveau modèle, haut sur pattes, un bicylindre à refroidissement liquide (autre innovation) de 600 cm3, déjà réputé pour sa fiabilité. La Transalp tire son nom d'une course imaginée par Honda en 1977, qui relie la ville autrichienne de Graz à Monaco sur 3 500 km de piste et de route.

Évolution

En près de trente ans de carrière, on l'a vue partout : robuste et économe, la Transalp plaît aussi bien aux gros rouleurs qu'aux coursiers. Elle bénéficie d'une dizaine d'évolutions majeures, en particulier en 1994, en 2000 et en 2007, lorsque Honda redessine complètement la ligne de son best-se [...] Lire la suite