Motion de défiance contre Zuma jeudi, dit le Congrès national africain

Le Congrès national africain (ANC), parti au pouvoir en Afrique du Sud, déposera une motion de défiance contre le président Jacob Zuma (photo) jeudi s'il n'a pas renoncé à ses fonctions d'ici là, a déclaré mercredi le trésorier de la formation, Paul Mashatile. /Photo d'archives/REUTERS/Siphiwe Sibeko

JOHANNESBURG (Reuters) - Le Congrès national africain (ANC), parti au pouvoir en Afrique du Sud, déposera une motion de défiance contre le président Jacob Zuma jeudi s'il n'a pas renoncé à ses fonctions d'ici là, a déclaré mercredi le trésorier de la formation, Paul Mashatile.

L'ANC a exigé mardi que Jacob Zuma quitte le pouvoir.

Le président sud-africain est affaibli politiquement par une série d'affaires de corruption depuis son accession au pouvoir en 2009, tandis que les difficultés économiques s'amoncellent.

Il a perdu la présidence de l'ANC en décembre au profit de son vice-président, Cyril Ramaphosa, et depuis lors les appels à sa démission sont plus pressants.

Son mandat doit normalement s'achever à la mi-2019.


(Wendell Roelf, Gilles Trequesser pour le service français)

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages