Le moteur de sa Fiesta tombe en panne à seulement 24 500 km !

Le moteur de sa Fiesta tombe en panne à seulement 24 500 km !

Il y a quelques semaines, le moteur de sa Fiesta a rendu l'âme. Et, pour couronner le tout, la participation accordée par Ford semble bien trop légère pour notre lecteur...

Une Ford Fiesta d'à peine 25 000 km

Fervent lecteur du journal que vous tenez entre les mains, Thomas B., de Besançon (25), est depuis janvier 2019 propriétaire d'une Ford Fiesta 1.0 Eco-Boost 100, achetée neuve. Thomas est un petit rouleur puisque, près de trois ans après sa mise en circulation, cette citadine affiche à peine 25 000 km. Malgré ce jeune âge et ce kilométrage très peu élevé, il y a quelques semaines, le voyant de surchauffe du liquide de refroidissement s'allume. Thomas laisse donc le moteur refroidir puis vérifie le niveau de ce liquide. Il constate que celui-ci est au minimum.

Une offre insuffisante

Notre lecteur refait alors le plein de liquide de refroidissement. Malheureusement, quelques kilomètres plus tard, la Fiesta s'arrête. Il n'y a pas d'autre solution que de la faire remorquer chez le concessionnaire. Lequel détecte, après analyse, une microfissure sur le bloc-moteur. S'impose alors le remplacement de ce dernier. Ayant un besoin impérieux de son auto, Thomas ordonne le lancement des travaux, après l'établissement d'un devis de 5 581 €.

En parallèle, le concessionnaire ouvre un dossier de demande de prise en charge chez Ford France. Après quelques jours, il reçoit un accord à hauteur de 55 %. Cela laisse tout de même 2 511 € à la charge de Thomas. Ce dernier considère que Ford est loin d'avoir fait une proposition à la hauteur de ses responsabilités.