Mostra de Venise : la Française Audrey Diwan remporte le Lion d’or

·1 min de lecture
Audrey Diwan a décroché le Lion d'or à la Mostra de Venise pour son film sur l'avortement « L'Événement ».
Audrey Diwan a décroché le Lion d'or à la Mostra de Venise pour son film sur l'avortement « L'Événement ».

Deux mois après la palme d?or à Cannes de la Française Julia Ducournau, pour Titane, un autre film féministe et une autre réalisatrice française ont été récompensés. Audrey Diwan a décroché le Lion d?or à la Mostra de Venise pour L?Événement, un film cru et intimiste sur l?avortement. Le jury lui a décerné le prix à l?unanimité. « Malheureusement, quand vous travaillez sur l?avortement, vous êtes toujours dans l?actualité », a déclaré en recevant son prix la réalisatrice française de 41 ans, qui a dit avoir « fait ce film avec colère et désir ».

« Je voulais que ce soit une expérience », un « voyage dans la peau de cette jeune femme », a ajouté celle qui succède à la Sino-Américaine Chloé Zhao, 39 ans, couronnée l?an dernier pour Nomadland, avant de triompher aux Oscars.

Le féminisme prend de la place : « Quelque chose est en train de se passer »

Quatre ans après l?affaire Weinstein et le début du grand examen de conscience du septième art, l?ouverture très progressive des palmarès les plus prestigieux aux réalisatrices se confirme : en juillet, le Festival de Cannes avait distingué une jeune réalisatrice française, Julia Ducournau, 37 ans, palme d?or avec l?ovni Titane, un film féministe qui dynamite à sa façon les frontières entre les genres. « Quelque chose est en train de changer. Une femme a gagné l?oscar, une femme a gagné la palme d?or, une femme a gagné le Lion d?or. Ça signifie forcément quelque chose, ça ne peut pas être le hasard », a souligné Audr [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles