Moselle : Pourquoi une trentaine d’habitants vont recevoir plus de 3 millions d’euros

économie - Une trentaine de propriétaires de la petite commune Rosbruck ont obtenu mardi de la cour d’appel de Metz le versement par l’Etat de 3,2 millions d’euros d’indemnités

Ce n’est malheureusement pas un gain de jeux de hasard, mais cela va tout de même ramener un petit peu le sourire aux habitants de Rosbruck (Moselle) dont la maison penche depuis plus de trente ans. Leurs maisons sont, de fait, fissurées. Et ils se battent en justice depuis près de 20 ans pour obtenir réparation. Mardi, la cour d’appel de Metz leur a donné raison.

Une trentaine de propriétaires ont obtenu le versement par l’Etat de 3,2 millions d’euros d’indemnités face au préjudice subi, en raison de l’ancienne exploitation minière dans leur ville, située à la frontière allemande.

Pour Joëlle Pirih, la décision de la cour d’appel de Metz est « déjà une bonne chose » dans ce « calvaire ». « Parce que tout ce qui se passe ici, j’ai l’impression plutôt que l’Etat essaie de l’oublier », commente-t-elle auprès de l’AFP.

La cour d’appel, qui a rendu 29 arrêts mardi pour les propriétaires lésés, a estimé que « la plupart des dégâts observés sont la conséquence de l’exploitation minière » située à proximité. Les Pirih craignent cependant que l’AJE, qui a succédé à l’établissement Charbonnages de France après sa liquidation, dépose un pourvoi en cassation.

« On a perdu 38 ans de qualité de vie »

Dans le détail, l’(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Toulouse : Un immeuble du centre-ville menace de s’effondrer après la chute d'un mur porteur
Toulouse : Encore un immeuble évacué après une fissure
L’autoroute A13 restera fermée jusqu’au 30 avril