Moselle : la fenêtre d’une école touchée par une balle perdue

·1 min de lecture
Plusieurs témoins ont entendu des échanges de tirs à proximité de l’établissement situé dans un quartier de sécurité prioritaire de Fameck, près de Thionville. Aucun blessé n’est heureusement à déplorer. (Getty Images/iStockphoto)

Des échanges de tirs ont eu lieu à proximité d’une école élémentaire, à Fameck, près de Thionville. Une balle est venue se loger dans le double vitrage d’une salle de classe.

Fort heureusement, les élèves avaient déjà quitté l’école Jacques Prévert. Restaient les enseignants qui, à 16h40, ont entendu un bruit sourd. Une balle venait de heurter le double vitrage d’une fenêtre sans la perforer. Ils ont immédiatement appelé les forces de l’ordre.

Selon France Bleu, sept ou huit coups de feu auraient été tirés dans le voisinage, rue d’Alsace, une zone de quartier prioritaire. A priori, des balles de 9 mm dont les douilles ont été retrouvées entre plusieurs véhicules. La balle qui s’est nichée dans la fenêtre de l’école a été envoyée à Paris dans un laboratoire d’analyse médicale.

“Des faits de délinquance irresponsables”

Les images de vidéosurveillance vont être passées au peigne fin. Les élus, les pompiers et les forces de police se sont vite rendus sur les lieux, ne cachant pas leur indignation et leur volonté de trouver les coupables.

"Des faits de délinquance irresponsables", a jugé le maire socialiste de la ville, Michel Liebgott, qui souhaite remplacer la fenêtre au plus vite pour éviter de traumatiser les enfants. En 2019, une bagarre entre deux bandes rivales de Fameck et de la commune voisine d’Uckange avait fait un mort et deux blessés graves.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles