Moselle : un enfant de 3 ans grièvement blessé lors d’une fusillade

·1 min de lecture
Un homme a ouvert le feu sur le salon de coiffure de sa compagne, touchant à la tête le fils de cette dernière, dont le pronostic vital est engagé.
Un homme a ouvert le feu sur le salon de coiffure de sa compagne, touchant à la tête le fils de cette dernière, dont le pronostic vital est engagé.

Un jeune garçon de 3 ans a été très grièvement blessé à la tête lors d?une fusillade survenue à Algrange (Moselle), vendredi 31 décembre en fin d?après-midi. Le tireur, qui a tenté de mettre fin à ses jours, a ouvert le feu à plusieurs reprises en direction du salon de coiffure que venait d?ouvrir la mère de l?enfant.

Selon la mairie d?Algrange, le tireur pourrait être le compagnon de la mère de famille, légèrement blessée. Depuis les lieux du drame, Patrick Peron, adjoint à la sécurité de la mairie, a précisé que le coupe était en cours de séparation. Quelques instants après les faits, l?homme a tenté de se suicider à Florange. Gravement blessé, il a été hospitalisé.

Le petit garçon, très lourdement touché, a été héliporté vers l?hôpital de Nancy. Son pronostic vital est engagé.

Joint par l?AFP, le parquet de Thionville s?est refusé à toute déclaration dans l?immédiat.

À LIRE AUSSIMarlène Schiappa : « Le confinement est un terreau propice aux violences conjugales »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles