Moselle : 5 800 euros retrouvés dans des vêtements déposés au pressing

·1 min de lecture
Un septuagénaire oublie des milliers d'euros dans ses vêtements, déposés dans un pressing en Moselle, mais assure qu'ils ne lui appartiennent pas.
Un septuagénaire oublie des milliers d'euros dans ses vêtements, déposés dans un pressing en Moselle, mais assure qu'ils ne lui appartiennent pas.

Une première. Gilles Brach, gérant d?un pressing à Yutz (Moselle), a découvert des milliers d'euros dans les vêtements d'un de ses clients. « Un habitué nous a déposé ses sacs pour laver son linge au kilo. Dans ces cas-là, on ne vérifie pas, surtout en période de Covid », a-t-il raconté auprès du journal Le Parisien.

Le linge était donc en train d'être nettoyé quand « on a entendu du bruit dans la machine », poursuit le patron. « On a donc arrêté le cycle et on a découvert trois couteaux de cuisine et une pochette dans laquelle il y avait quelques papiers qui avaient été mâchés par le lavage. »

Par réflexe, son employée les jette. « Elle pensait qu?il n?y avait rien d?autre dans cette pochette, donc elle a tout mis à la poubelle mais j?ai voulu vérifier », précise-t-il. « En regardant bien au fond, j?ai vu des billets de 100 et 200 euros qui, eux, étaient intacts. On a tout mis sur une table avec des essuie-tout, on a compté, il y avait 5 800 euros. En vingt et un ans de métier, on a trouvé des cartes bleues, des pièces, mais autant de billets, jamais ! »

Le client a assuré que les billets ne lui appartenaient pas

Ce dernier souhaitait restituer cet argent à son client, mais n?avait aucun moyen de le contacter. « On espérait qu?il revienne le lendemain matin, mais il n'est pas venu, alors on a appelé le commissariat de Thionville », indique le dirigeant au Parisien. Finalement, le client s'est présenté en fin de journée, ce samedi, pour récupérer ses vêtements [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles