Morts sur le Pont-Neuf à Paris: le policier auteur des tirs placé en garde à vue par l'IGPN

Le fonctionnaire a été entendu dans la nuit de dimanche à lundi, vers 4h30, au siège de l'Inspection générale de la police nationale. L'IGPN est systématiquement saisie dès qu'un agent fait usage de son arme.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles