Les morts par overdose au plus haut en 2020 aux Etats-Unis avec 93.000 victimes

·1 min de lecture

Plus de 93.000 personnes sont mortes par overdose aux Etats-Unis en 2020, un niveau jamais atteint jusqu'ici lié à une hausse de la consommation des opiacés pendant la pandémie, selon des statistiques officielles.

Le nombre de victimes a augmenté de près de 30% par rapport à 2019, d'après un bilan provisoire des Centres de prévention et lutte contre les maladies (CDC).

Depuis 1999, les opiacés ont tué plus d'un demi-million de personnes aux Etats-Unis

Près de 70.000 morts sont dues à l'ingestion d'opiacés, et particulièrement au fentanyl, une drogue de synthèse très puissante. Mais le nombre de décès liés à des stimulants comme la méthamphétamine sont aussi en hausse, d'après ces données.

La hausse avait débuté dès 2019 mais s'est accélérée pendant la pandémie qui a causé d'importantes difficultés financières, a augmenté la solitude et privé de nombreux Américains d'accès aux soins, selon un rapport du Well Being Trust.

Tout le territoire américain est concerné par ce regain avec des bonds marqués dans le Vermont (nord-est), le Kentucky et la Virginie occidentale (centre), la Caroline du Sud (sud), ainsi qu'en Californie (ouest).

Depuis 1999, les opiacés ont tué plus d'un demi-million de personnes aux Etats-Unis.

Des procédures judiciaires en cours

Les producteurs de médicaments anti-douleurs à base d'opiacés, comme le laboratoire Purdue, sont accusés d'avoir encouragé, avec des stratégies marketing agressives, la surprescription de leurs produits malgré leur nature très addictive.

Devenus dépendants, de nombreux patients ont augmenté leur consommation et se sont finalement tournés vers des drogues illicites comme l'héroïne et le fentanyl.

De nombreuses procédures judiciaires sont en cours aux Etats-Unis contre ces producteurs et distributeurs.

Retrouvez cet article sur sciencesetavenir.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles