Mort de Yanis : Le beau-père condamné à 25 ans de réclusion criminelle, il fait appel

20 Minutes avec AFP
·1 min de lecture

PROCES - La mère de l'enfant décédé a écopé de quatre ans de prison dont deux avec sursis

Mis à jour, jeudi 26 novembre : Le beau-père de Yanis a fait appel de sa condamnation à 25 ans de réclusion criminelle pour meurtre, a-t-on appris, mercredi, auprès de l’un de ses avocats.

Le beau-père de Yanis, âgé de 5 ans lorsqu’il est décédé des suites d'une punition, était jugé depuis lundi pour homicide volontaire sur mineur de moins de 15 ans par les assisses du Pas-de-Calais.

Il a été condamné ce vendredi soir à 25 ans de réclusion criminelle. La mère de l’enfant a écopé de quatre ans de prison dont deux avec sursis pour ne pas avoir empêché le meurtre.

Reconnu coupable de meurtre et de violences régulières, le trentenaire a également été condamné à cinq ans de suivi sociojudiciaire avec injonction de soins. La peine de la mère, âgée de 26 ans, est assortie de trois ans de sursis probatoire, sans mandat de dépôt.

Retrouvez cet article sur 20minutes

À lire aussi :
Pas-de-Calais : La mort de Yanis, puni pour avoir fait pipi au lit, a-t-elle un caractère « volontaire » ?
Pas-de-Calais : La punition mortelle infligée au petit Yanis en 2017 devant les assises
Somme : Une mère mise en examen pour l’assassinat de ses jumeaux de 13 ans