Mort de trois touristes aux Bahamas : le mystère reste entier

REUTERS/Toby Melville/File Photo

L’enquête sur la mort de trois touristes américains aux Bahamas se poursuit, alors que les autorités des deux pays collaborent pour faire la lumière sur ce drame.

Cauchemar au paradis. Trois touristes américains sont morts dans un hôtel des Bahamas et une quatrième femme a été conduite à l’hôpital pour des raisons qui restent encore à éclaircir. Si les autorités ont rapidement annoncé ne pas soupçonner d’homicide, le décès de ces vacanciers reste toujours sans réponse. Les deux couples ont chacun été retrouvés dans leurs villas respectives, et auraient, la veille du drame, été soignés parce qu’ils se sentaient malades, rapporte «USA Today ». Des échantillons ont été récupérés sur les cadavres mais également dans les chambres des touristes afin de les envoyer dans un laboratoire des Etats-Unis pour les faire analyser. Les autorités locales espèrent découvrir ce qui a conduit à ces décès tragiques.

La question est de savoir s’ils ont succombé après avoir été contaminés par quelque chose. «Nous voulons vraiment savoir ce qui a causé ça», a déclaré le commissaire de la police des Bahamas, Paul Rolle. «Ils ont tous été soignés à des moments différents (la veille à l'hôpital, ndlr) et ils ont mangé à des endroits différents», a ajouté Paull Rolle lors d'une conférence de presse. «Nous vérifions tout cela et espérons que nous serons en mesure de déterminer si c'est un aliment ou autre chose qui est la cause de tout ça». Il a par ailleurs révélé l’identité des victimes. Michael et Robbie Phillips, âgés de 68 et 65 ans, formaient le premier couple originaire du Tennessee. Vincent Paul et Donnis Chiarella venaient eux de Floride et célébraient leur anniversaire de mariage. L’épouse a été conduite à l’hôpital puis transférée en Floride et se trouvait toujours lundi dans un état grave. Leur fils a expliqué à ABC News avoir pu parler à sa mère. Celle-ci lui a dit s’être réveillée «sans(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles