Un mort et trois blessés dans une attaque à l'arme à feu à Jérusalem

·2 min de lecture

"Vers 09H00 locales (07H00 GMT), un terroriste armé a ouvert le feu dans la Vieille ville de Jérusalem. Deux civils ont été grièvement blessés et deux policiers légèrement blessés", a indiqué la police.

Une personne a été tuée et trois autres blessées dimanche matin lors d'une attaque à l'arme à feu menée par un Palestinien membre du Hamas dans la Vieille Ville de Jérusalem, ont indiqué les autorités israéliennes. "Vers 09H00 locales (07H00 GMT), un terroriste armé a ouvert le feu dans la Vieille ville de Jérusalem. Deux civils ont été grièvement blessés et deux policiers légèrement blessés", a indiqué la police. Une journaliste de l'AFP sur place a entendu des rafales de tirs et des cris.

Dans la foulée, l'hôpital Hadassah de Jérusalem, où ont été transportés des blessés, a indiqué qu'une personne de 30 ans avait succombé à ses blessures. Juste après cette attaque, rare dans la Vieille Ville de Jérusalem, de nombreux policiers ont été déployés. Le corps de l'assaillant est longtemps resté au sol avant que les forces de l'ordre ne confirment son décès. Le ministre israélien de la Sécurité publique, Omer Bar-Lev, a déclaré à la télévision que l'assaillant était un Palestinien, "membre du Hamas", habitant du quartier de Shuafat, à Jérusalem-Est.

"C'était un membre du Hamas, de la branche politique, pas de la branche armée. Selon les images que nous avons, il semble qu'il portait une grande galabeya (robe traditionnelle) ou qu'il s'était déguisé en juif orthodoxe", afin de dissimuler son arme, a dit M. Bar-Lev sur la chaîne israélienne Kan. "Son épouse a quitté (le pays) il y a trois jours et son fils est aussi à l'étranger (....). Il semble que cette attaque soit préméditée", a-t-il ajouté.

Appel à la vigilance

Dans un communiqué, la direction du Hamas a confirmé que l'assaillant, présenté comme Fadu Abu Shukhaydam, était bien un membre de l'organisation, sans toutefois revendiquer directement cette attaque qui(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles