Mort de Steve Maia Caniço à Nantes : pourquoi son téléphone est au coeur de l'enquête

LExpress.fr
L'enquête démontre que le téléphone du jeune homme était allumé au moment de l'intervention policière. On pensait jusque-là qu'il s'était éteint une heure avant.

C'est un élément nouveau dans l'enquête sur la mort de Steve Maia Caniço. Le téléphone du jeune homme, disparu le soir de la Fête de la musique à Nantes, "bornait au moment de l'intervention policière" durant laquelle une dizaine de personnes sont tombées dans la Loire, révèle Le Canard Enchaîné, relayant les premiers éléments de l'investigation de la police judiciaire. Selon l'hebdomadaire satirique, ce dernier bornage a été relevé à 4h33 sur le quai Wilson... "soit treize minutes après le début de l'intervention policière". 

Le rapport de l'enquête administrative de l'IGPN, rendu mi-juillet, faisait quant à lui simplement état d'un SMS envoyé à 3h16. Plus d'une heure avant le début de l'intervention, donc. Une information qui avait, entre autres, permis au Premier ministre, Édouard Philippe, de conclure qu'"aucun lien" n'avait été établi entre la disparition de Steve Caniço et la charge des policiers, qui avaient fait usage de gaz lacrymogène et de lanceurs de balle de défense. 

LIRE AUSSI >> L'IGPN innocente-t-elle systématiquement les policiers ? 

Cette découverte de la police judiciaire nantaise éclaire sous un nouveau jour les circonstances de la mort de cet animateur périscolaire de 24 ans.  

  • Comment observe-t-on le bornage d'un téléphone ?

"Pour émettre ou recevoir des appels, le téléphone a besoin de se connecter à une antenne relais, aussi appelée 'borne' ou 'cellule'. Pour ce faire, il va chercher l'antenne la plus puissante autour de lui et l'activer. Dans ce cas, on dit que 'le téléphone a borné'", détaillait Le Figaro en janvier 2018. C'est également le cas lorsque l'appareil reçoit ou envoie un SMS, mais aussi lorsque les applications d'un smartphone fonctionnent. Dans tous les cas, il faut que le téléphone soit allumé et émette des données.  

Le bornage du téléphone de Steve à 4h33 signifie donc que jusqu'à l'intervention policière, l'appareil était en état de fonctionnement. 

  • Pourquoi le rapport de l'IGPN n'avait-il pas mentionné ce bornage ?

Car l'IGPN n'avait p...Lire la suite sur L'Express.fr

Mort de Steve Maia Caniço à Nantes : pourquoi son téléphone est au coeur de l'enquête

Mort de Steve à Nantes : son téléphone "bornait" au moment de l'intervention policière

Mort de Steve Maia Caniço : l'enquête dépaysée à Rennes

Hommage à Steve : une enquête ouverte après la plainte d'un manifestant interpellé