Mort de Stephen Hawking : cinq choses à savoir sur l'astrophysicien britannique

franceinfo
L'astrophysicien britannique est mort le 14 mars. Sa dernière publication a été validée quelques jours auparavant.

"Son courage et sa ténacité, son génie et son humour, ont inspiré des gens à travers le monde", écrivent les enfants de Stephen Hawking. L'astrophysicien britannique est mort, mercredi 14 mars, à l'âge de 76 ans. Son génie et son handicap physique caractéristique avaient fait de lui une personnalité mondialement connue, au-delà de la seule sphère scientifique. Spécialiste de la physique des trous noirs, de la cosmologie quantique et insatiable vulgarisateur, Stephen Hawking a consacré sa vie à décrypter les secrets de l'univers. Franceinfo vous raconte cinq choses que vous ne connaissez peut-être pas sur l'astrophysicien.

Il a déjoué les pronostics des médecins

Stephen Hawking a défié les prédictions du corps médical : en 1964, il développe très jeune une maladie neurodégénérative paralysante, la sclérose latérale amyotrophique (SLA), plus connue sous le nom de maladie de Charcot. Il s'agit, pour faire simple, d'une dégénérescence des neurones qui conduit à la paralysie. Les médecins ne lui donnent que deux ou trois ans à vivre. "Mes espoirs ont été réduits à zéro quand j'avais 21 ans. Tout ce qui est arrivé depuis n'est que du bonus", déclarait-il au New York Times (en anglais) en 2004.

La maladie le prive (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi