Mort de Sheldon Adelson, magnat des casinos et financier des conservateurs américains

·2 min de lecture

 Le magnat des casinos, dont le groupe employant 50.000 personnes détient notamment deux luxueux complexes hôteliers sur le Strip de Las Vegas -- The Venetian and The Palazzo -- et des casinos à Macao et Singapour, avait très largement oeuvré en faveur du président républicain Donald Trump.

Le fondateur du groupe Las Vegas Sands, Sheldon Adelson, mort dans la nuit de lundi à mardi, était un pilier financier du parti républicain ainsi qu'un partisan fidèle du président américain Donald Trump et du premier ministre israélien Benjamin Netanyahu. Il a été emporté à l'âge de 87 ans des suites d'un cancer et sera inhumé en Israël, selon un communiqué diffusé par son entreprise. Le magnat des casinos, dont le groupe employant 50.000 personnes détient notamment deux luxueux complexes hôteliers sur le Strip de Las Vegas -- The Venetian and The Palazzo -- et des casinos à Macao et Singapour, avait très largement oeuvré en faveur du président républicain.

Il avait farouchement combattu la politique du président Obama, avant de devenir, en 2016, le principal donateur de la campagne électorale de Trump et de lui renouveler son soutien en 2020. Début décembre 2020, le New York Times rapportait que Sheldon Adelson et sa seconde femme, Miriam, avaient ainsi dépensé près de 220 millions de dollars pour l'élection. Pour autant, les millions déversés dans la campagne du républicain n'auront pas suffi à empêcher l'élection du démocrate Joe Biden. Outre les généreuses donations au parti républicain américain, M. Adelson a beaucoup œuvré en faveur de la communauté juive.

En Israël, sa générosité a largement bénéficié à Benjamin Netanyahu

Il avait créé avec sa femme la Fondation Adelson dont "le but principal" est "de renforcer l'État d'Israël et le peuple juif", selon le site internet de l'organisation. En Israël, sa générosité a largement bénéficié à Benjamin Netanyahu par le biais du quotidien gratuit Israel Hayom que M. Adelson a fondé en 2007, aujourd'hui l'un des plus diffusés en Israël. Le multi-milliardaire n'a jamais(...)


Lire la suite sur Paris Match