Mort de Sean Connery : Stéphanie Renouvin endeuillée, découvrez son message d’adieu à son “SeanSean”

·1 min de lecture

Le meilleur interprète de l’agent 007 n’est plus. À l’âge de 90 ans, Sean Connery a rendu son dernier souffle ce samedi 31 octobre. D’après les informations de la BBC, l’acteur britannique a passé sa dernière nuit entouré de membres de sa famille à Nassau, aux Bahamas. Son fils Jason Connery a déclaré qu’il « n’était pas bien depuis un certain temps ». Celui qui restera à jamais associé à James Bond, qu'il a incarné dans sept épisodes, laisse son entourage en deuil. Stéphanie Renouvin, sa petite-fille par alliance, lui a adressé ses adieux.

Sur son compte Instagram, la journaliste française a publié une série de photos de Sean Connery, marié à sa grand-mère Micheline Roquebrune, afin de lui rendre hommage. « Au revoir à notre bien-aimé SeanSean. Comme nous nous sommes amusés. Combien d’amour nous avons partagé. Combien tu étais beau, intelligent et doué. Et si humble… a-t-elle écrit en légende de sa publication. Bon voyage au paradis bercé par la musique jazz. » Un message, rédigé en anglais, qui aura beaucoup ému ses abonnés. Dans la partie commentaires, des personnalités publiques lui ont également apporté son soutien, notamment Mouloud Achour, Gregory Ascher, Marie Drucker et également Jean Dujardin, qui parodiait son personnage dans OSS 117.

En plus de s’être exprimée sur la toile, Stéphane Renouvin a été interrogée par nos confrères de BFMTV ce même jour. Un sourire s'est dessiné sur ses lèvres quand la présentatrice du magazine État de choc, diffusé sur W9, a raconté une (...)

Lire la suite sur le site de GALA

"Souzy-la-Briche fera partie de tes regrets"... Manuel Valls met en garde Edouard Philippe
Covid-19 : Marine Lorphelin malade ? La Miss avoue ne “plus avoir de goût”
Mort de Sean Connery : l’illustre acteur anglais « en avait marre » de son rôle de James Bond
Meghan Markle obtient le report de son procès… Son père excédé témoigne !
Églantine Éméyé : son dernier moment de bonheur et de liberté avec son fils lourdement handicapé