Mort de Sabine Schmitz, pilote et présentatrice de Top Gear, à seulement 51 ans

·1 min de lecture

Sabine Schmitz était surnommée la "Reine de Nürburgrind". La pilote allemande est décédée mercredi 17 mars des suites d'un cancer contre lequel elle luttait depuis 2017, a annoncé l'organisation des 24 heures de Nürburgrind. Elle avait 51 ans seulement. Née en 1969, Sabine Schmitz avait commencé en tant que sommelière au restaurant de l'hôtel de ses parents, am Tiergarten, juste à côté du circuit de Nürburgrind, avant de découvrir son talent derrière un volant. Elle avait finalement débuté sa carrière automobile au début des années 1990. Carrière sacrée par la victoire des 24 heures de Nürburgrind en 1996, faisant d'elle la première femme à remporter le plus grand circuit du monde, puis en 1997. Elle avait par la suite participé à de nombreuses courses automobiles.

Sabine Schmitz était également connue pour sa carrière à la télévision. Elle avait commencé comme présentatrice du magazine automobile allemand D-Motor. Après avoir défié Jeremy Clarkson en 2004 dans Top Gear, elle avait pris les rennes de l'émission culte en 2016, contactée par la production pour remplacer le trio historique (Jeremy Clarkson, James May et Richard Hammond). Jusqu'en 2020, elle avait animé l'émission de la BBC avec Chris Harris, Matt LeBlanc, Chris Evans, ou encore Paddy McGuinness. Apprenant son décès, il lui ont rendu d'émouvants hommages. "Partie beaucoup trop tôt. Elle brillait tellement, je me souviendrai toujours de son sourire", a écrit l'interprète de Joey, dans Friends, sur son compte Instagram. (...)

Lire la suite sur le site de Voici

PHOTO Affaire Carla Moreau : la Marseillaise fait son grand retour sur les réseaux sociaux et donne de ses nouvelles
Annie Cordy accusée de racisme : le parolier de Chaud Cacao s'explique
Le prince Philip protégé par la famille royale ? Ces détails de l'interview de Meghan et Harry qu'il ignore
Mort de Jacques Frantz, acteur et voix française de Robert De Niro, à l'âge de 73 ans
Elton John en colère : le chanteur pousse un coup de gueule contre le Vatican