Mort de Robert Hogan, acteur de The Wire et Arabesque, à l'âge de 87 ans

·1 min de lecture

Robert Hogan, aperçu dans de nombreuses séries télévisées américaines, est décédé jeudi 27 mai à l'âge de 87 ans, selon les informations de Deadline. Il a succombé à une pneumonie, a annoncé sa famille, précisant qu'il était mort chez lui, dans le Maine, aux États-Unis. Robert Hogan souffrait de la maladie d'Alzheimer depuis 2013. Ainsi sa famille a demandé qu'à la place de fleurs, des donations soient faites en son nom aux organisations à but non lucratif DOROT et Alzheimer's Association. Il laisse derrière lui sa femme Mary Hogan, qu'il avait épousée il y a 38 ans, trois enfants d'un précédent mariage avec Shannon Hogan, Chris, Stéphen et Jud, et deux petits-enfants, Susanna et Liam.

Robert Hogan était né le 28 septembre 1933, en banlieue new-yorkaise. Après le lycée, il avait servi en Corée avec l'armée américaine. De retour à New York, il avait suivi des études d'ingénieurs avant de passer des tests d'aptitudes qui l'avaient redirigé vers une carrière artistique. "C'est à ce moment là que j'ai essayé de devenir acteur", racontait-il. Et il avait réussi. Il était devenu une figure du petit écran. En six décennies, il a joué dans plus d'une centaine de séries télévisées. De Mission impossible à La Quatrième Dimension, en passant par Mannix, Supercopter, L'homme qui tombe à pic… et bien d'autres.

Robert Hogan avait obtenu des rôles récurrents dans Gunsmoke, Sur la piste du crime, Le Justicier, Barnaby Jones, Arabesque et New York : Police judiciaire. Il avait joué Louis Sobotka (...)

Lire la suite sur le site de Voici

VIDEO Affaire DSK : Anne Sinclair dévoile le « tic nerveux » qui lui a permis de « tenir »
VIDEO Camélia Jordana, Amel Bent et Vitaa : cette décision sur laquelle elles ont eu beaucoup de mal à se mettre d'accord
VIDEO Anne Sinclair : gênée par un projet de Julien Courbet, elle l’interpelle dans C à vous
Dylan Robert libéré de prison : l'acteur livre un terrible témoignage sur son incarcération
Clara Luciani : ce détail physique qu'on lui a reproché au début de sa carrière et qui la traumatise toujours

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles