Mort de Richard Donner : le réalisateur de L'Arme fatale, Superman et des Goonies s'est éteint à l'âge de 91 ans

·1 min de lecture

Le monde du cinéma est en deuil. Le réalisateur Richard Donner est décédé, ce lundi 5 juillet, à l'âge de 91 ans. C'est son épouse, la productrice et cheffe d'entreprise, Lauren Schuler Donner qui a annoncé sa disparition. Pour l'instant, la cause du décès n'a pas encore été communiquée. Ce réalisateur américain, né dans le Bronx, à New York était célèbre pour avoir réalisé des chefs d'œuvre comme Superman, les Goonies, ou encore L'Arme Fatale. Mais on ne peut pas dire qu'il était prédestiné à devenir le grand réalisateur qui est devenu une source d'inspiration pour de nombreux jeunes réalisateurs. Fils d'un fabricant de meubles, Richard Donner démarre par des études commerciales, tout en suivant des cours de théâtre. Il obtient quelques rôles au cinéma mais son expérience en tant que comédien est un échec. Il se tourne donc tout naturellement vers la réalisation et s'installe en 1958 à Los Angeles pour réaliser des films publicitaires ou des documentaires.

Richard Donner commencera alors à se faire un nom à Hollywood, en dirigeant Steve McQueen, dans un épisode d'Au nom de la loi, qui lui ouvrira les portes des séries télévisées. Il faut attendre 1961 pour qu'il réalise son premier film, baptisé X-15. C'est en 1976 qu'il obtient enfin une certaine reconnaissance de ses pairs, pour le film La Malédiction. C'est grâce à ce long-métrage fantastique qu'il obtient la réalisation de Superman et des Goonies. Il rencontrera Mel Gibson qui deviendra un ami et avec qui il fera naître la (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Plus belle la vie : une ancienne candidate de la Star Academy va rejoindre le casting
Pierre-Jean Chalençon tacle (encore) violemment Caroline Margeridon : les internautes s'en prennent à lui
Jérôme et Lucile (L'amour est dans le pré) bientôt parents : ce candidat qui a « failli pleurer » en apprenant la nouvelle
VIDEO Booba timide ? L'ancien instituteur du rappeur fait des confidences inattendues
Omar Sy : les très rares confidences de l'interprète de Lupin sur son père

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles