Mort du rappeur américain DMX à l'âge de 50 ans

·1 min de lecture

Le rappeur américain DMX est mort vendredi dans un hôpital de la banlieue new-yorkaise, où il était hospitalisé dans un état critique depuis une semaine. Il avait 50 ans. DMX, de son vrai nom Earl Simmons, l'une des grandes figures du hip-hop de la fin des années 1990 et début des années 2000, avait été hospitalisé vendredi dernier après un infarctus à l'hôpital de White Plains, au nord de New York. Interrogé, son avocat Murray Richman a indiqué à l'AFP qu'il était mort vendredi vers 11 heures du matin, confirmant les informations de médias américains.

Rappeur au style dur

Devenu célèbre à la fin des années 90, DMX est un rappeur au style dur, dont les textes mêlent violence et noirceur, avec une voix grave et râpeuse très reconnaissable. Entre 1998 et 2003, il a placé cinq albums en tête des ventes aux États-Unis, notamment It's Dark and Hell is Hot, qui est resté dans les classements américains durant 101 semaines. "Earl était un combattant qui s'est battu jusqu'au bout", a indiqué sa famille dans un communiqué largement repris sur les réseaux sociaux juste après l'annonce de sa mort. "Il aimait sa famille de tout son coeur, et nous chérissons les moments passés avec lui (...) "Sa musique a inspiré d'innombrables fans à travers le monde."

"DMX était un artiste brillant et une inspiration pour des millions de gens à travers le monde", a souligné de son côté Def Jam Recordings, maison de disque avec laquelle il avait sorti plusieurs de ses albums les plus connus, dans un comm...


Lire la suite sur Europe1