Mort de Raffaella Carrà : Laura Pausini pleure la disparition de son "unique reine"

·1 min de lecture

C’est une icône de la culture italienne qui abandonne des générations d’Italiens et d’Italiennes, dont la vie a été rythmée pendant plus de cinquante ans par Raffaella Carrà. Cette grande dame, qui s'est essayée à la chanson comme à la comédie avec succès, s'est éteinte à l'âge de 78 ans à Rome, ce lundi 5 juillet 2021. "Elle nous a quittés. Elle est partie dans un monde meilleur ou son humanité, son rire inimitable et son talent extraordinaire resplendiront pour toujours", a annoncé Sergio Japino, son ancien compagnon, dans un communiqué relayé par plusieurs médias transalpins. L'une des artistes les plus aimées du pays a perdu son combat contre la maladie, qui, "depuis quelque temps avait attaqué son corps si menu mais pourtant débordant d’énergie", indique le même message, relayant l'opinion de fans qui appréciaient le dynamisme de celle qui se considérait comme "une icône gay grâce à ses chansons et sa joie de vivre."

Née à Bologne le 18 juin 1943, Raffaella Carra, de son vrai nom Raffaella Maria Roberta Pelloni, a effectué une longue carrière à la Rai, la télévision publique italienne, où ses talents de danseuse, de chanteuse et de présentatrice d'émissions ont marqué des millions d'Italiens. Elle a en effet vendu quelque 60 millions d’albums et interprété des tubes tels que Rumore, Tanti Auguri ou A Far L’Amore Comincia Tu. Ce dernier titre a d'ailleurs été remixé par Bob Sinclar et avait habillé l’une des séquences emblématiques du film La Grande Bellezza de Paolo Sorrentino. (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Jade Lagardère condamnée pour avoir acheté son permis de conduire, elle riposte
PHOTO Laure Manaudou : elle partage un moment câlin avec son bébé
Hapsatou Sy à La marche des Champions : la chérie de Vincent Cerutti annonce une mauvaise nouvelle
PHOTO Alexandra Rosenfeld boit la tasse : Hugo Clément la charrie
L'amour est dans le pré : Claire et Sébastien publient un déchirant message pour le premier anniversaire de la mort de leur fils Mathis

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles