Mort du prince Philip : vive émotion en Grande-Bretagne

À l'annonce du décès du prince Philip, à l'âge de 99 ans, ce vendredi 9 avril, les Britanniques ont afflué devant Buckingham Palace pour faire leurs adieux. Cet homme de l'ombre, surnommé affectueusement "le grand-père de la Nation", était dévoué pendant près de 70 ans à son épouse, la reine Elizabeth II d'Angleterre, et à la couronne. "Il va tellement nous manquer, on va tous pleurer ensemble sa mort", confie un Britannique. "Il avait un grand cœur, c'était un père aimant", affirme un autre. Un deuil national de huit jours À 14 heures, heure de Londres, comme le veut la tradition, l'avis de décès du duc d'Edimbourg a été affiché sur les grilles du palais de Buckingham. Tous peuvent y lire l'émotion de la Reine : "C'est avec un profond chagrin que Sa Majesté la reine annonce la mort de son époux bien aimé". Quelques minutes plus tard, les chaînes britanniques ont interrompu leurs programmes pour annoncer la mort du prince. Tous les drapeaux du Royaume-Uni et du Commonwealth ont été immédiatement mis en berne. Un deuil de huit jours a été déclaré.