Mort du prince Philip : la reine Elizabeth II pourrait ne plus réapparaître avant Noël prochain

·1 min de lecture

Le prince Philip est décédé ce vendredi 9 avril à l’âge de 99 ans. C’est le Palais de Buckingham qui a annoncé la triste nouvelle dans un communiqué le jour-même. "C'est avec une profonde tristesse que Sa Majesté la Reine annonce le décès de son mari bien-aimé. Son altesse royale est décédée paisiblement ce matin au château de Windsor. D'autres annonces seront faites en temps voulu. La famille royale se joint aux personnes du monde entier pour pleurer sa perte". Une perte qui vient bousculer le quotidien de la Couronne

Car qui dit famille royale, dit protocoles. Et celui qui entoure le décès du prince Philip a un nom bien à lui. Il est intitulé "Operation Forth Bridge", faisant référence à un pont mis en service en 1964.

Pour Philip Turle, journaliste britannique à France 24 qui a été interviewé par le Parisien : "Ce plan n’est pas complètement connu du grand public et, surtout, il a été 'complètement chamboulé par le coronavirus '". Il doit en effet suivre des étapes clés, comme la façon dont la nouvelle est annoncée au public.

Ainsi, comme voulu par le protocole, les drapeaux sont déjà en berne au palais de Buckingham. Une autre des étapes prévoit que la reine entre dès ce vendredi 9 avril dans une période de deuil. La semaine prochaine, les affaires de l’Etat seront également suspendues. Dans les faits cela signifie qu’aucune loi ne peut passer.

De plus, la souveraine ne fera pas de sitôt une apparition publique. Durant un mois, les devoirs royaux seront en pause. "Il y a peu (...)

Lire la suite sur le site de Voici

PHOTO Moundir publie son premier selfie après avoir été « touché sérieusement par la Covid-19 »
INTERVIEW Gabin (Koh-Lanta, Les armes secrètes) éliminé sur décision médicale : « ça fait partie du jeu »
Mort du prince Philip : la date de ses obsèques dévoilées
Mort du prince Philip : l'étonnant surnom qu'il donnait à la reine Elizabeth II
VIDEO Louise Bourgoin : cette vanne sur Jude Law qu'elle a eu du mal à assumer dans Le Grand Journal