Mort du prince Philip : ce record dont se serait bien passée la BBC

Par LePoint.fr
·1 min de lecture
Parmi les reproches enregistrés, une trop grande couverture exclusive au détriment d'autres sujets d'actualité comme le coronavirus.
Parmi les reproches enregistrés, une trop grande couverture exclusive au détriment d'autres sujets d'actualité comme le coronavirus.

La BBC s'attire les foudres de ses concitoyens britanniques. En cause : sa très (trop ?) grande couverture du décès du prince Philip. Tant et si bien que les plaintes de téléspectateurs et d'auditeurs ont rapidement afflué. Conséquence : la couverture médiatique de l'événement par la BBC a récolté le plus grand nombre de plaintes dans toute l'histoire de la télévision britannique. Un record établi après le dépôt, au total, de 110 994 plaintes, selon les chiffres révélés par The Guardian le 12 avril.

La plupart des téléspectateurs ont appelé le groupe de médias afin d'exprimer leur mécontentement de voir que la quasi-totalité des chaînes de télévision et des stations de radio de la BBC avait bousculé l'intégralité de leurs programmes pour diffuser des hommages constants au prince Philip. Beaucoup de téléspectateurs se sont notamment plaints de voir de célèbres émissions telles que MasterChef et EastEnders remplacées par des programmes d'hommage à l'époux de la reine Elizabeth II.

Des audiences en berne

D'autant que ces hommages n'ont pas encouragé les Britanniques à rester devant leurs postes. Le quotidien de Kings Place observe ainsi qu'alors que les chaînes BBC One et BBC Two avaient modifié leur grille des programmes du soir, vendredi 9 avril, afin de couvrir le décès royal, elles ont vu leurs audiences chuter. Les téléspectateurs ayant préféré changer de chaîne ou faire appel à des services de streaming.

À LIRE AUSSIPhilip d'Édimbourg, le prince qui aimait [...] Lire la suite