Mort du prince Philip : le rôle important qu'il a joué dans la survie du couple de Kate Middleton et William

·1 min de lecture

C'est un personnage haut en couleur qui s'est éteint ce vendredi 9 avril 2021. Dans l'ombre de la reine Elizabeth II depuis son couronnement en 1953, le prince Philip avait pourtant bien du mal à rester en retrait. Un caractère bien affirmé que la monarque de 94 ans avait découvert et surtout apprécié dès leur première rencontre. Alors que son entourage le trouvait sans manière et « frimeur », elle tombait éperdument amoureuse de cet esprit libre. Brut de pomme, il avait tendance à froisser les nombreuses personnalités qui ont croisé son chemin mais aussi les membres de sa propre famille. Les relations avec son fils aîné, Charles, n'ont en effet jamais été fluides. « Je suis pragmatique [...] cela signifie que nous voyons les choses différemment », avait confié le prince Philip à un ami à propos de ses rapports tendus avec le premier héritier au trône qu'il jugeait bien trop « romantique ».

Si le prince Philip et son premier fils ne sont jamais compris, l'époux de la reine Elizabeth II savait se montrer un peu plus tendre avec William et Harry - les enfants du prince de Galles. Sa capacité à donner un avis tranché dans toutes les situations avait d'ailleurs permis au duc de Cambridge de prendre la meilleure décision de sa vie : demander la main de sa petite amie, Kate Middleton. En 2007, après une deuxième rupture avec la jolie brune, le prince William était en proie au doute concernant sa vie sentimentale. « Après leur rupture, William a confié à ses grands-parents qu'il n'était (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Mort du prince Philip : sa dernière discussion inquiétante avec le prince Charles
Mort du prince Philip : il y a un moins d'un mois, il faisait sa dernière apparition publique
VIDEO Mort du prince Philip : les obsèques et les hommages déjà prévus par la famille royale britannique
Mort du prince Philip : pourquoi il n'a jamais été roi
VIDEO Mort du prince Philip : Boris Johnson rend hommage au mari d'Elisabeth II