Mort du prince Philip : la réaction du prince Harry après l'annonce du décès de son grand-père

·1 min de lecture

Le monde commençait à le croire immortel. La réalité l’a vite rattrapé. Ce vendredi 9 avril, le prince Philip, 99 ans, est mort « paisiblement au château de Windsor » a annoncé la famille royale. Une disparition qui a provoqué une onde de choc au sein du peuple britannique. Alors voir la reine Elizabeth II perdre son pilier est un déchirement pour les fans de la Couronne malgré le fait qu’un tel drame était attendu au cours des derniers mois. A presque cent ans – il les aurait fêtés le 10 juin 2021 -, le prince Philip avait vu sa santé se dégrader. Après un accident de voiture survenu non loin de sa résidence où il profitait de la retraite, le duc d’Edimbourg avait été hospitalisé à plusieurs reprises. La dernière en date avait même débouché à une opération chirurgicale pour soigner le prince Philip qui souffrait de problèmes cardiaques. La disparition prochaine du prince Philip était donc de plus en plus envisagée par les membres de la famille royale. Par Harry tout particulièrement, installé en Californie avec Meghan Markle et leur fils Archie.

Le duc de Sussex a quitté le territoire britannique après l’officialisation de ce que le monde nomme désormais le Megxit : l’intention du prince Harry et de son épouse de prendre ses distances avec le clan Windsor. Après avoir posé leurs valises au Canada, les parents d’Archie ont mis le cap sur la Californie, endroit même où leur interview choc avec Oprah Winfrey avait été enregistrée.

En apprenant les soucis de santé rencontrés par son (...)

Lire la suite sur le site de Voici

VIDEO Mort du prince Philip : les Britanniques réunis à Buckingham Palace pour rendre hommage au mari d'Elizabeth II
Prince Philip hospitalisé : les dispositions prises par le prince Harry
Prince Philip hospitalisé plusieurs semaines : de quoi souffrirait-il ?
Mort du prince Philip : ce rôle clé qu’il a joué auprès de William et Harry lors des obsèques de Lady Diana
Mort du prince Philip : comment il a contraint le prince Charles à épouser Lady Diana