Mort du prince Philip : le problème Harry et Meghan lui avait été caché

·1 min de lecture

La terrible nouvelle est tombée ce vendredi 9 avril, le prince Philip n'est plus. Le duc d'Edimbourg est décédé "paisiblement" dans la matinée "au château de Windsor", comme évoqué par la famille royale britannique sur Twitter. Fort heureusement, les derniers instants du prince Philip n'étaient pas rythmés par le scandale provoqué par Meghan Markle et Harry lors de leur entretien exclusif diffusé sur CBS. En effet, l'époux de la reine Elizabeth II n'a pas eu connaissance de l'intégralité des confidences des Sussex face à Oprah Winfrey. "La famille tient à ce qu'il ne soit pas au courant de toute l'étendue de l'interview", déclarait Katie Nicholl, experte de la monarchie britannique, il y a quelques semaines.

La raison d'un tel choix est que la famille royale britannique était très préoccupée par la santé du prince Philip, et a ainsi souhaité le ménager. Le 16 février dernier, Son Altesse royale était hospitalisé "après un malaise". S'en est suivie plusieurs semaines d'hospitalisation. Période durant laquelle la reine Elizabeth II n'était pas autorisée à aller rendre visite à son époux, crise sanitaire oblige.

Avant même que leur entretien explosif ne soit projeté sur le petit écran, Meghan Markle et Harry avaient prévu qu'il soit "reporté", dans le cas où le prince Philip succombait à ses soucis de santé avant sa diffusion. Le fameux face-à-face aurait donc été présenté ultérieurement aux téléspectateurs et non annulé. Soucieux de l'état de santé de son grand-père, le prince Harry (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Prince Philip, le nettoyeur : les 5 fois où il a remis la famille royale au pas
Mort du prince Philip : ce qu'il voulait pour ses obsèques
Mort du prince Philip : quand il mettait Harry en garde d'épouser Meghan
Mort du prince Philip : pourquoi Meghan Markle pourrait ne pas venir à ses obsèques
Lily-Rose Depp et Timothée Chalamet réconciliés ? Les fans y croient