Mort du prince Philip : comment il a pris sous son aile William et Harry à la mort de Diana

·1 min de lecture

Prince consort, mari et monarque dévoué, le prince Philip a rendu son dernier souffle dans la matinée de ce vendredi 9 avril au château de Windsor. Un deuil incommensurable pour Sa Majesté, son épouse pendant plus de sept décennies, mais aussi pour le prince William et le prince Harry. À la suite de la mort de la princesse Diana, le duc d'Édimbourg (qui a lui-même vécu le manque de sa propre mère), a pris ses deux petits-fils sous son aile, comme a pu le constater un membre du personnel du château de Balmoral. Dans son ouvrage The Diana Chronicles, l'auteure Tina Brown rapporte qu'il leur offrait "une tendresse bourrue et des activités en plein air comme la traque et la randonnée pour les fatiguer."

Endeuillés, les deux frères ont été préservés du public par les membres de la famille royale. Mais lorsque l'heure du dernier adieu a sonné et que le prince William a refusé de faire partie du cortège accompagnant le cercueil de sa mère - auprès de son père et de son oncle maternel, Charles Spencer - le prince Philip a, comme il savait si bien le faire, remis de l'ordre dans les émotions de son petit-fils. Il l'a ainsi convaincu de montrer l'exemple et d'accompagner la dépouille de Lady Diana. "Dans les années à venir, on va voir ces images de l'enterrement de ta mère", aurait déclaré le défunt au jeune homme selon le biographe Philip Eade. "Si tu n'es pas là, on va toujours demander où tu étais ? Il faut donc que tu acceptes de marcher derrière avec ton petit frère. Et si tu acceptes, (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Le prince Philip responsable de la mort de Lady Diana ? Cet énorme scandale dont il a été victime
Le prince Philip infidèle ? Le point sur les maîtresses supposées
Alice Taglioni et Laurent Delahousse : leur fille de 5 ans fait la loi à la maison !
Julien Doré et Virginie Efira : ce dîner qui a tout fait basculer entre eux
Prince Philip : qui étaient ses parents ?