Mort du prince Philip : comment le prince Charles appréhende-t-il le retour de son fils Harry ?

·1 min de lecture

Le vendredi 9 avril s’éteignait le prince Philip à l’âge de 99 ans. Il allait célébrer son centième anniversaire le 10 juin prochain. Un deuil de huit jours a été déclaré au Royaume-Uni et ses funérailles auront lieu le samedi 17 avril prochain. Alors que le prince Edward et son épouse Sophie de Wessex ont assuré que la reine Elizabeth II « a été formidable », le prince Charles rendait hommage à « son cher papa » dans une allocution des plus touchantes prononcée au lendemain de sa disparition : « Comme vous pouvez l’imaginer, mon père nous manque énormément à ma famille et moi-même. Il était très aimé, et très apprécié. Nous avons été très touchés par les hommages dans le monde entier et dans les pays du Commonwealth, qui partagent notre peine et notre chagrin. Mon cher papa était une personne très particulière, qui, je pense, aurait été surpris par les réactions et toutes ces choses touchantes qui ont été dites à son sujet. » C’est à distance que le prince Harry et son épouse Meghan ont tout d’abord rendu hommage au prince Philip avant que ce dernier ne prenne l'avion pour se rendre auprès des siens. Meghan est quant à elle restée aux États-Unis pour raisons médicales. Elle est en effet enceinte de leur second enfant.

Et si les retrouvailles entre les deux frères risquent d’être particulièrement tendues en raison des nombreux rebondissement du « megxit » et de la récente interview que les deux expatriés ont accordé à l’animatrice américaine Oprah Winfrey, le prince Charles semble (...)

Lire la suite sur le site de Voici

PHOTO Mort d'Andréas Laroche-Joubert : le fils de Flavie Flament rend un vibrant hommage à « son ami »
Mort du prince Philip : le prince Harry livre (enfin) un émouvant hommage à son grand-père
Helena Noguerra (Le Remplaçant) s'en prend à la famille royale britannique
Mort du prince Philip : ces ultimes preuves d’amour de la reine Elizabeth II à son mari
Mort du prince Philip : Elizabeth II va-t-elle s'exprimer publiquement ?