Mort du prince Philip : ces précautions prises par Meghan et Harry face à sa santé fragile

·1 min de lecture

La famille royale britannique et le Royaume-Uni sont en deuil. Moins d’un mois après sa sortie de l’hôpital King Edward de Londres, le prince Philip s’est éteint à l’âge de 99 ans ce vendredi 9 avril, au château de Windsor. Le duc d’Edimbourg avait été pris en charge à la suite d’un malaise cardiaque. Soigné pour une infection, l’époux d’Elizabeth II avait alors pu compter sur la présence de ses proches, à commencer par celle de son fils, le prince Charles. Le père de William et Harry avait d’ailleurs été aperçu profondément attristé à sa sortie de l’établissement le 20 février dernier.

D’après le journaliste Dickie Arbiter, ce sont les mots du prince Philip qui auraient profondément ému le mari de Camilla Parker Bowles ce jour-là. « Je suppose qu’il va sortir et va retourner à Windsor. Mais bien entendu qu’il va mourir un jour, et il a dit à Charles : ‘Un jour, tu vas être le chef de file de la famille’ », avait assuré le spécialiste de la royauté. Un autre événement venait quelques jours plus tard secoué le prince de Galles et le reste de sa famille.

Le 7 mars dernier était diffusée l’interview du prince Harry et de Meghan Markle accordée à leur voisine californienne et amie Oprah Winfrey. Au cours de cet entretien choc, les parents d’Archie avaient multiplié les révélations, faisant notamment des confidences sur les remarques racistes subies avant la naissance de leur bébé. Conscient de l’état de santé fragile du prince Philip, le couple avait pris ses précautions avant que (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Reine Elizabeth et Prince Philip : pourquoi le couple royal a-t-il décidé de vivre séparément ?
Mort du prince Philip : ses confidences douloureuses sur son enfance difficile
Emmanuel Macron : sa mise en garde cinglante à ses équipes sur les dîners clandestins
Mort du prince Philip : cette lourde conséquence pour son plus jeune fils, le prince Edward
Mort du prince Philip : ce que le mari d'Elizabeth II souhaitait pour ses funérailles