Mort du prince Philip : pourquoi le prince Charles n'héritera pas de son titre

·1 min de lecture

C'est une triste nouvelle qui bouleverse la famille royale britannique. Le prince Philip s'est éteint ce vendredi 9 avril à l'âge de 99 ans. Il laisse ainsi derrière lui, l'amour de sa vie, sa femme Elizabeth II avec qui il était marié depuis 74 ans mais également ses quatre enfants, le prince Charles, la princesse Anne, le prince Andrew et le prince Edward. C'est d'ailleurs, le prince Edward qui héritera du titre de duc d'Edimbourg de son père. Si certains auraient pu penser que ce prestigieux titre, créé en 1726 et porté par trois personnes auparavant, serait revenu à l'aîné de la fratrie, à savoir le prince Charles, le prince Philip en a décidé autrement.

Très proche de son petit dernier, ce cadeau, qui comporte tout un lot de responsabilités, est en réalité une manière pour le père de famille de témoigner de son amour à son plus jeune enfant, qui est aussi l'un des derniers dans l'ordre de succession au trône britannique. Un véritable honneur pour le mari de Sophie de Wessex , âgé de 57 ans, qui saura très certainement se montrer à la hauteur de cette mission transmise par son papa.

Des obsèques en toute intimité pour le prince Philip ?

Si aucune date n'a encore été annoncée pour les funérailles du prince Philip, le déroulement de la cérémonie est déjà en préparation. Comme l'exige la tradition, les principaux membres de la famille royale britannique ont droit à un protocole de funérailles très précis et réfléchi longtemps à (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Mort du prince Philip : la famille royale encourage le public à ne pas déposer de fleurs
Mort du prince Philip : quand ses obsèques vont-elles avoir lieu ? La date dévoilée
Prince Philip : cette correspondance secrète qu'il entretenait avec Lady Diana
Mort du prince Philip : cet hommage particulier que Harry et Meghan lui rendent
Funérailles du prince Philip : en raison de la pandémie de Covid-19, la famille royale modifie le protocole