Mort du prince Philip : où devrait-il être inhumé ?

·1 min de lecture

Si le royaume tout entier va s'unir derrière la reine Elisabeth II pour l'aider à surmonter l'épreuve de la disparition de son époux le prince Philip, survenue aujourd'hui, l'heure est aussi venue de mettre sur pied l'organisation des obsèques du duc d'Edimbourg. Et le centenaire, de son vivant, en avait bien évidemment dessiné les contours. Parfois non conventionnel, on aurait pu imaginer qu'il aurait souhaité retourner sur ses terres natales grecques ou mêle d'être enterré en Israël auprès de sa mère. Mais ce sera l'Angleterre, cette terre d'accueil après son long exil qui a tant marqué son enfance et cette terre, surtout, où il aura bâti cette famille stable qu'il a toujours tant recherché.

Mais Londres et sa nécropole royale n'avait pas sa préférence. Non. Le prince Philip avait en effet un véritable attachement pour le cadre calme de Windsor, là même où il s'est éteint aujourd'hui. C'est donc là bas qu'il devrait reposer en paix dans sa dernière demeure. Et pas n'importe où ! L'époux de la souveraine a toujours souhaité reposer au coeur du cimetière royal du mausolée de Frogmore House -où sont enterrés entre autres la reine Victoria et son époux le prince Albert- à quelques encablures du manoir autrefois habité par Harry et Meghan (aujourd'hui résidence de la princesse Eugénie). Et cela ne constitue pas sa seule exigence puisqu'en effet le duc d'Edimbourg a demandé à son épouse à ce que son cercueil soit déposé sur l'affût de canon qui a servi en 1901 pour les obsèques de (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Mort du prince Philip : ce rôle important que va désormais tenir le prince Edouard
" Il a rien compris" : Samuel Etienne déçu par Jean Castex lors de son stream sur Twitch
Camilla Parker-Bowles, pourquoi ne portait-elle pas de tiare le jour de son mariage avec le prince Charles ?
Remonté, Martin Blachier se paie Olivier Véran : "Il n'est pas à niveau, il se fait balader"
Dîners clandestins : Pierre-Jean Chalençon interpellé après la perquisition du Palais Vivienne