Mort du prince Philip : Meghan Markle et le prince Harry sortent du silence

·1 min de lecture

Ce vendredi 9 avril, le palais de Buckingham a annoncé la mort du prince Philip dans un communiqué. “C'est avec une profonde tristesse que Sa Majesté la Reine annonce le décès de son mari bien-aimé. Son altesse royale est décédée paisiblement ce matin au château de Windsor. D'autres annonces seront faites en temps voulu. La famille royale se joint aux personnes du monde entier pour pleurer sa perte”, ont pu lire les Britanniques.

Une nouvelle qui a plongé le Royaume-Uni dans un deuil national de huit jours, pour honorer la mémoire du mari d’Elizabeth II, décédé à l’âge de 99 ans. Pour l’instant, Sa Majesté n’a pas pris la parole. Sur les réseaux sociaux en revanche, Kate Middleton et le prince William ont rendu hommage au duc d’Edimbourg, ainsi que le prince Charles et Camilla. Une nouvelle qui a évidemment bouleversé le prince Harry, lui qui n’a plus vu son grand-père depuis le mois de mars 2020. Eloigné de la famille royale à cause du Megxit et son déménagement aux Etats-Unis, le papa d’Archie prévoyait de revenir en Angleterre au mois de juillet pour honorer la mémoire de sa mère, Lady Diana.

Mais lorsqu’il a appris la mort de son grand-père, le mari de Meghan Markle n’aurait souhaité qu’une chose : “être auprès de sa grand-mère”. “Harry fera tout son possible pour rentrer au Royaume-Uni et pouvoir se recueillir avec sa famille en ces temps très difficiles”, a assuré un proche auprès du Daily Mail. En attendant de pouvoir revenir en Angleterre, le prince Harry et Meghan Markle (...)

Lire la suite sur le site de Voici

VIDEO Mort du prince Philip : cette épreuve supplémentaire imposée aux Britanniques après la mort du mari d'Elizabeth II
PHOTO Mort du prince Philip : sa dernière apparition auprès de la reine Elizabeth II
Mort du rappeur américain DMX à l'âge de 50 ans
Mort du prince Philip : pourquoi ses quatre enfants ne portent pas le nom Mountbatten
Mort du prince Philip : ces liaisons supposées qu’Elizabeth II « acceptait »